Quel grain utiliser pour poncer un escalier en bois sans se tromper ?

Utiliser le bois pour faire des escaliers est vraiment tendance en ce moment. Le bois à un look unique et original, ce qui donne à votre intérieur un décor magnifique. Or, plus le temps passe, et ces escaliers ont besoin d’un peu de ponçage pour préserver leur aspect. Voici les astuces qui pourraient vous aider à choisir le grain que vous devez utiliser pour poncer un escalier en bois.

Choisir le grain selon l’étape du ponçage

Il faut d’abord reconnaître qu’en ponçage d’escalier en bois, on doit suivre une procédure. Chacune de ces étapes est nécessaire pour que le ponçage se fasse bien et que le résultat final soit impeccable. Durant ces étapes, le type de grain à utiliser est différent. D’autres ont besoin de gros grains alors qu’une autre étape requiert des grains fins. Parmi ces étapes, il y a :

  • Le mis à nu du bois
  • La correction des défauts
  • La finition

Le gros grain abrasif pour la mise à nu du bois

Comme les parquets, un escalier en bois est protégé avec des vitrificateurs, comme cet escalier en bois de qualité. Du coup, la première étape est d’enlever ces vitrificateurs. Le meilleur grain à utiliser est les gros grains. Vous pouvez choisir un papier abrasif entre 16 et 60, mais le plus populaire est le papier abrasif 40. La particularité de ce papier abrasif est que ces grains arrivent à poncer un grand espace.

Les grains sont gros, ce qui veut dire que le nombre de grains sur une même surface diminue. Même si le ponçage est moins rapide qu’avec les papiers abrasifs à grain fin, il est beaucoup plus pratique pour poncer une surface qu’est n’est pas totalement faite en bois. Vous pouvez finir cette étape en utilisant du papier abrasif gros grain 60.

Le grain abrasif moyen pour la correction des défauts

L’escalier présente des rayures visibles après avoir été poncé avec le gros grain abrasif. C’est pour cela qu’il faut corriger ces rayures avant de repeindre l’escalier. Dans ce cas, il faut utiliser un papier abrasif à grain moyen du type 80 à 100. Ces papiers abrasifs permettent d’éliminer les rayures causées par le premier ponçage. Ils peuvent aussi rendre la surface de l’escalier bien plane.

Des grains fins pour une finition parfaite

Avant d’entamer la peinture, refais le ponçage; que cela soit manuel ou avec une ponceuse ; en utilisant un papier abrasif à grain fin. Ces grains pourraient lisser la surface à peindre et rendre l’escalier plus brillant. Vous pouvez utiliser de nombreux produits, mais le plus recommandé c’est le papier abrasif grain 120. Ils sont assez épais pour enlever les défauts restant et assez fin pour polir la surface de l’escalier.

Pour une finition plus impeccable, songez à poncer chaque couche de peinture. En effet, vous devez faire au moins deux couches de peinture pour que l’effet soit magnifique et attirant. Et il est possible qu’en mettant les couches, il se puisse qu’une partie de l’escalier ait plus de couches que les autres. D’où la nécessité d’un ponçage.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !