Comment poser un sticker ?

À la suite de l’achat des jolis stickers, leur pose nécessite quelques techniques de base, pour des meilleurs résultats. Pour cela, vous devez faire appel à votre passion au bricolage ou à la décoration. Grâce aux conseils suivants, vous allez découvrir les principales étapes de leur collage afin d’apporter une touche décorative supplémentaire.

La collecte du matériel de la pose

Afin de faciliter la tâche, il est essentiel de collecter le matériel nécessaire à la pose de votre sticker. Dans ce cas, vous devez disposer de :

  • Un chiffon ou une éponge pour le nettoyage du support et la brillance du sticker
  • Des ciseaux
  • Une craie ou un crayon pour le traçage du marquage de votre sticker avant de le poser
  • Une raclette en plastique pour le marouflage. Sinon, une carte de crédit fera l’affaire

Il convient de noter que la qualité de votre sticker joue également un rôle essentiel dans la pose. Sur cette meilleure collection de stickers, vous trouverez sûrement la qualité parfaite.

La détermination de la zone de pose

La détermination du meilleur endroit de votre sticker est une étape primordiale. S’agit-il d’un coin de bureau, d’un couloir ou d’une chambre à coucher d’un enfant ? De toute manière, il n’existe aucune restriction en matière de motifs, tant que la surface est plane. Pourtant, vous devez éviter les pièces humides, telles que la salle de bain, pour les modèles classiques. Il en existe des modèles spécifiques qui s’adaptent à un tel lieu.

Pour le repérage efficace des lieux, la simulation de la pose sur certains endroits permet de terminer la zone idéale. Il existe même des gommes tackantes, permettant de fixer temporairement le sticker, avant la confirmation du choix.

Le nettoyage du support

Afin de réaliser la pose correctement, il faut d’abord tenir compte de l’état du support. Cela peut concerner un meuble, une porte ou un mur. Dans cette optique, vous devez vous assurer que la surface soit bien lisse avant le nettoyage. Avec une éponge humide, nettoyez la surface. Ensuite, séchez-la, en passant un chiffon propre. Cette étape permet également à l’élimination des dernières poussières.

Après le nettoyage du support, vous devrez attendre le séchage total si la surface reste encore humide. Puis, vous pouvez commencer le collage de votre sticker. Par contre, vous devez éviter l’usage d’un sticker pour un cache-misère. Cela provoque le décollage rapide de la face adhésive.

La pause et de la finition du sticker

En général, le motif se trouve entre deux couches différentes de papier. L’application d’un frottement léger permet le réchauffage de la colle. Cela facilite la dissociation des couches et, par conséquent, la pose du motif. Commencez par le retrait progressif de la couche de protection de la face adhésive. Simultanément, collez-le petit à petit sur la surface prévue. Il est préférable de partir du haut vers le bas pour le confort.

L’usage de la raclette, de l’intérieur vers l’extérieur, supprime les bulles d’air coincées entre le mur et le sticker. Après le retrait de la couche protectrice, le passage délicat d’un chiffon le fait briller.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux !